16 oct 2014, Paris. 5 à 7 du CICR, De la guerre du Biafra à Boko Haram : Quelle aide humanitaire au Nigéria?

0

Il y a près de 45 ans, la guerre du Biafra provoquait plus d’un million de morts. Entre enjeux économiques, militaires, stratégiques, la guerre du Biafra restera le conflit qui a marqué un tournant dans l’organisation de l’aide humanitaire internationale, rendant celle-ci visible, mais esquissant déjà ses limites et les débats sur les principes et concepts d’intervention humanitaires.

Aujourd’hui, le peuple nigérian souffre encore : le conflit dans le nord-est du pays s’est intensifié, les violences armées et les affrontements intercommunautaires se sont accrus, les attentats se multiplient et l’enlèvement de 200 jeunes filles au printemps 2014, revendiqué par le groupe Boko Haram, indigne l’opinion publique internationale.

Dans ce contexte, malgré sa richesse et ses ressources en pétrole, le Nigéria, première puissance économique d’Afrique, de surcroît confronté à l’épidémie de la fièvre Ebola, fait face à des besoins humanitaires croissants.

  • En termes humanitaires, quelles grandes différences entre ces deux conflits ?
  • Quels sont les besoins des populations victimes ?
  • Comment justifier l’aide dans la première puissance économique d’Afrique ?
  • Quels enjeux pour les pays voisins ?
  • Quels risques pour les personnels humanitaires ?
  • Comment accéder aux populations ?
  • Comment dialoguer avec Boko Haram ?
  • Quelles sanctions ?

Avec Rony BRAUMAN, médecin, professeur associé IEP, Directeur du HCRI et ancien président de MSF

Priscilla SADATCHY, chercheure associée, Groupe de Recherche et d’Information

Laurent VIGUIÉ, Sous-directeur d’Afrique occidentale à la Direction d’Afrique et de l’océan Indien

Zoran JOVANOVIC, chef de la Délégation du CICR au Nigéria sur la Paix et la Sécurité

Ce débat sera retransmis en direct sur la page facebook du blog de la délégation du CICR en France