54h pour innover pour l’Afrique

0

 

 

C’est l’Afrique de demain qui était présente lors de la 2e édition du StartUp Weekend For Africa qui avait lieu les 7,8 et 9 juin derniers à Paris. Venus de la région parisienne et d’ailleurs, certains n’avaient pas hésité à se lancer dans l’aventure sans même savoir où ils allaient loger. Des jeunes plein de talents motivés par l’envie de travailler pour leurs pays.

Parmi les 15 projets présentés, six ont été retenus : Foundi consulting (agence de communication), Kamix (transfert d’argent en Afrique), Biyaasi (tourisme et découverte de sites inconnus), Iwalewa (produits capillaires élaborés avec des matières premières venus d’Afrique), D Bank (banque en ligne) et Toubib-Lib (consultations médicales en ligne). Ceux qui restaient devaient rejoindre les projets élus et travailler à le faire avancer durant tout le week-end hébergés de 9h à 23h30 dans les locaux du Beeotop, à Clichy sous  l’oeil attentionné des organisateurs chargés entre autre de l’approvisionnement (les repas étaient pris sur place).

Enorme plus-value de ces journées, des coachs issus de l’entrepreneuriat qui n’ont pas hésité pour certains à rester auprès de leurs “poulains” pour les challenger, sous l’oeil attentionné des organisateurs chargés entre autre de l’approvisionnement (les repas étaient pris sur place).

C’est l’équipe de D Bank menée par Balia Bah, (co-fondatrice de Brainsense avec Prince Bangoura et Jonathan Kabel) qui a finalement remporté la manche. Elle bénéficie notamment d’un accompagnement juridique et comptable et d’un espace de coworking dans les locaux de Beeotop pendant 4 mois.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajoutez votre commentaire !
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.