« En chemin elle rencontre… Les artistes se mobilisent contre la violence faite aux femmes » (Ed. Des Ronds dans l’O)

0

Des artistes se mobilisent contre la violence faites aux femmes. L’écrit et le dessin – la bande dessinée, pour une même cause… Trente-quatre auteurs ont participé à l’album «En chemin elle rencontre…» (1). Cette initiative est soutenue par Amnesty International. Ils dénoncent les pressions  physiques, morales et psychologiques, exercées sur des femmes quelques soient leurs origines ethniques, religieuses et sociales. Nous remercions Denis Lapière, scénariste qui a bien voulu expliquer dans un texte sa démarche et Daphné Collignon, illustratrice, qui a autorisé Grotius.fr à reproduire un de ses dessins.

Etre convaincant, petit à petit…

Par Denis Lapière, scénariste

Nous vivons dans une société à domination masculine. Malgré des (dizaines) d’années de féminisme, malgré les efforts de (centaines) de milliers d’hommes qui cherchent, concrètement, à vivre en parité avec les femmes de leur entourage, la domination masculine reste de mise. Elle est instituée. C’est un système installé depuis des millénaires. Et ce n’est pas à coups de révolution que nous entamerons cette institution. Non. C’est en convaincant, petit à petit l’ensemble des hommes – et des femmes – que les deux sexes peuvent vivre ensemble sans qu’il y ait domination justement. Ni de l’un, ni de l’une.

L’une des formes de cette domination masculine est évidemment la violence faite aux femmes. Et comme le montre le livre initié par Marie Moinard, cette violence est multiple. Physique et morale. Quotidienne et exceptionnelle.

Pour ma part, si j’ai accepté de collaborer à cet ouvrage collectif avec Daphné Collignon, ce n’est pas seulement pour dénoncer l’horreur que sont les viols utilisés comme arme de guerre, mais aussi pour montrer que la violence faite à une mère entame la fille. C’est pour montrer que la reconstruction, après avoir subit de tels dommages, est elle aussi violente et difficile. Et qu’il faut un sacré courage pour y arriver.

Ce livre est donc une façon de répéter que c’est à chacun de nous, hommes et femmes, de faire de sorte que la violence et la domination quotidiennes reculent.

(1) « En chemin elle rencontre… Les artistes se mobilisent contre la violence faite aux femmes », Collectif d’auteurs, édition Des Ronds dans l’O, dans la collection Récit, dirigée par Marie Moinard, sept. 2009.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajoutez votre commentaire !
Votre Nom