Chronique du monde qui ne tourne pas rond…

0

La terre est lourde. Pour Gigi et Claude… Je voulais écrire un long texte. Enfin je m’en étais fait un ‘film’ comme diraient les jeunes. A certaines heures de la journée, depuis ce 2 novembre 2013, les 4500 signes étaient là, comme projetés sur un écran, dans la colère mêlée à l’affaissement du corps et de l’esprit, mais tout s’agençait, paragraphes et moindres virgules, idées et phrases, et regrets. Tout s’agençait, surtout dans cette angoisse du réveil matinal. Mais c’était parler tout seul… Ghislaine et Claude ne sont plus là et ils nous manquent.

A plus de cinq mois de ce double assassinat, écrire est encore plus improbable. L’important est ici que le plus grand nombre s’arrête un instant sur les extraits du communiqué de presse de l’association « Les amis de Ghislaine Dupont » publié ci-dessous et – fasse la démarche d’aller plus loin…

D’abord ce rappel … Ghislaine Dupont, 57 ans, et Claude Verlon, 55 ans, étaient en mission pour Radio France International (RFI) et ils ont été tués le 2 novembre 2013 à Kidal (nord-est du Mali), peu après avoir été enlevés par un petit groupe d’hommes armés. Ils participaient à la préparation d’une journée spéciale sur RFI : “La crise dans le nord du Mali, quelle réconciliation ?”.

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué leur assassinat le 6 novembre dans un communiqué publié par l’agence de presse mauritanienne en ligne Sahara Medias. Le Parquet, depuis le 2 novembre 2013, a fait son travail. Un juge devrait être désigné ce printemps pour enquêter… Inch’Allah!

L’association “Les amis de Ghislaine Dupont” a été créée le 21 mars 2014. Il s’agit d’une initiative de la famille et des amis les plus anciens et les plus proches de Ghislaine. Les buts de l’association sont (définis dans son article 2) :

1. concourir à la manifestation de la vérité et à l’expression de la justice sur les circonstances et la cause de la mort de Ghislaine Dupont, assassinée avec Claude Verlon à Kidal au Mali, le 2 novembre 2013,

2. encourager toute action en mémoire de Ghislaine Dupont.

L’association a un objectif essentiel aujourd’hui : briser le silence pesant qui entoure ce double assassinat cinq mois après. Et que justice soit faite. Que les narco-bandits et trafiquants d’êtres humains soient pris et jugés.

Marie-Solange, la maman de Ghislaine – qui préside l’association, et ses amis ne veulent pas que l’enquête tombe dans les oubliettes de la raison d’Etat. Car d’importantes zones d’ombre demeurent. La question ici est simple : l’armée française présente à Kidal détient-elle des informations non communiquées ?  Même interrogation pour les services extérieurs français et la DCRI ?

Notre action est déterminée, volontaire et responsable.

Aujourd’hui, pour Ghislaine, Claude, leurs familles et proches, la terre est lourde.

Pour Gigi et Claude, c’est juste inacceptable.

Pour contacter l’association « Les amis de Ghislaine Dupont »: lesamisdeghislainedupont@laposte.net, tweet@AmisGhislaineDupont, Facebook : les amis de ghislaine dupont

Jean-Jacques Louarn

Jean-Jacques Louarn

Jean-Jacques Louarn est journaliste à RFI.