MSF met à la disposition du public des documents internes sur les crises humanitaires gérées par l’organisation

0

Médecins Sans Frontières diffuse des documents internes qui donnent un aperçu sans précédent des mécanismes  ayant mené aux prises de parole de l’organisation lors des crises humanitaires clés qui ont marqué les 40 dernières années. 

Médecins Sans Frontières effectue depuis des années un important travail de documentation de ses «prises de parole publiques». Ces documents avaient été jusqu’à présent uniquement publiés en interne.
Depuis le début du mois d’octobre, MSF rend progressivement public l’ensemble de ce travail sur un site internet.

Ces études de cas documentent les réflexions internes de MSF sur les crises qui l’ont poussé à prendre une position publique, telles que les transferts forcés de population lors de la famine en Ethiopie en 1985 ou le génocide des Rwandais tutsis en 1994. Elles témoignent des dynamiques de la réponse humanitaire de MSF face aux dilemmes soulevés lors de chacune de ces crises.

Prenant la forme d’un montage d’archives, on y retrouvera les rapports internes, mails, interviews etc. ayant poussé MSF à témoigner, souvent à des périodes fondamentales des crises humanitaires ou conflits. Ces documents bruts éclairent aussi sur les choix opérationnels et la réalité vécue sur les missions traitées.

“A MSF, nous préférons préparer collectivement les décisions, plutôt que les imposer par le haut. Dans les moments critiques, nos choix sont fondés sur la confrontation interne d’analyse et d’idées. Nous souhaitons être ouverts et transparents sur la façon dont ont été prises les décisions clés  lors des crises les plus complexes. Cette lecture devrait être passionnante pour tous les observateurs de l’action humanitaire “.

La première étude mise en ligne analyse l’expérience de MSF en Somalie au début des années 1990. Intitulée Somalie 1992-1993 : Guerre Civile, Alerte A La Famine Et Intervention «Militaro-Humanitaire» De L’ONU, elle propose une réflexion sur le positionnement public de l’organisation en réponse aux défis opérationnels complexes posés aux déploiements d’une action humanitaire indépendante.
Parmi ces défis : le développement de la communication publique et du plaidoyer dans un contexte de guerre civile intense, l’inadaptation de la capacité de réponse à l’ampleur de la crise ; les dérives de l’intervention militaro-humanitaire des forces de maintien de la paix des Nations Unies et des Etats-Unis.

La publication de cette première étude  est intervenue quelques semaines après la décision de MSF, en août 2013, de se retirer de la Somalie après 22 ans de présence. Ce retrait a été motivé par une série d’agressions extrêmement graves sur les équipes, assassinats, enlèvements et attaques que les groupes armés et les autorités civiles ont tolérées voire soutenu et  fait écho à la décision prise par MSF en 1993 de quitter temporairement la Somalie, en raison des dérives de l’opération militaro-humanitaire et de l’incapacité des autorités et des Nations Unies d’assurer la sécurité des humanitaires.

Selon le Dr Joanne Liu, présidente de MSF international : “La Somalie au début des années 1990 a marqué un tournant pour MSF. Pour la première fois, nous avons été obligés d’embaucher des gardes armés, et pour la première fois, la communauté internationale a eu recours à une force militaire pour protéger les convois d’aide et les humanitaires contre les pillards. En conséquence, la sécurité et l’indépendance de MSF ont été complètement remises en cause.”

L’étude de cas décrit les difficultés et les dilemmes auxquels a été confrontée MSF, résolument déterminée à venir en aide à la population somalienne, pendant les premières années de la guerre civile. Étant l’une des rares organisations médicales présentes en Somalie au cours de la première année de la crise, MSF a largement participé à alerter l’opinion publique internationale sur la gravité de la situation dans le pays.

 

Grotius International

Grotius International

La rédaction de Grotius International.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajoutez votre commentaire !
Votre Nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.