Le HCR face aux catastrophes naturelles : Ce que le tsunami de 2004 a changé, Lucile MAERTENS

0

Le HCR face aux catastrophes naturellesAlors que le mandat du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) l’a contrainte depuis sa création à se consacrer à la protection des migrants forcés, déplacés pour des raisons exclusivement politiques, l’agence onusienne est intervenue au secours des victimes du tsunami en décembre 2004.

Pourtant qualifiée d’« exceptionnelle » par le Haut Commissaire Lubbers, cette opération marque en réalité le début d’une série d’interventions hors mandat destinées aux victimes de catastrophes naturelles. Le champ d’intervention du HCR a changé depuis le tsunami. En apportant des éléments de réponse pour expliquer cet élargissement de mandat, cet ouvrage pose la question du changement dans les organisations internationales et du rôle des événements majeurs sur la scène internationale dans le renouvellement de leur agenda. Il vise ainsi à s’interroger plus largement sur les stratégies à l’œuvre et les acteurs impliqués, sur les dynamiques de continuité et de rupture, et sur les approches à adopter pour les analyser en science politique.

 Sommaire :

Chapitre I. La crise humanitaire comme catalyseur du processus d’élargissement : 2004, un tournant imposé

A. 2004 ou la construction d’une catastrophe humanitaire : illustration de l’action humanitaire globalisée B. Un potentiel inexploité C. Le poids des contraintes externes : l’organisation comme un instrument d’un changement systémique

Chapitre II. La construction d’un nouvel enjeu humanitaire comme ressource pour l’autonomisation de l’organisation : vers la mise en place d’une nouvelle stratégie expansionniste
 
A. Le choix rationnel d’une organisation dans un contexte de compétitivité B. De l’opération ad hoc à la mise en place d’une stratégie expansionniste : l’appropriation progressive du cadre institutionnel onusien C. L’autonomisation progressive de l’organisation : l’emploi stratégique du nouvel enjeu dans le cadre d’une politique expansionniste assumée
 
Chapitre III. L’impact limité des freins à l’élargissement : l’avenir prometteur de cette nouvelle tendance
 
A. Des critiques externes indéniables mais largement compensées B. Un débat interne biaisé C. Les défis à relever pour assurer la pérennité de l’expansion : la part d’incertitudes

“Le  HCR face aux catastrophes naturelles : Ce que le tsunami de 2004 a changé”, Lucile MAERTENS –  Ed. L’Harmattan, Coll. Perspectives organisationnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ajoutez votre commentaire !
Votre Nom