« Louise Wimmer » ou un combat contre la précarité ordinaire

0

Affiche du film la DécouverteQuoi de mieux que d’être entraîné à une séance de cinéma sans savoir de quoi retourne le film ? C’est l’occasion de faire d’étonnantes rencontres. Depuis le 4 janvier, vous avez l’occasion de rencontrer Louise Wimmer, interprétée par Corinne Masiero et présentée par Cyril Mennegun qui a déjà reçu 3 prix pour ce film.

S’engage alors une lutte pour se maintenir la tête hors de l’eau, hors de la rue, hors de la pitié des autres. Loin des stéréotypes, Louise Wimmer , notre héroïne se bat sans héroïsme, impulsive, silencieuse et peu convaincue d’un dessein favorable. En réalité, on s’attache à peine à cette femme, on s’attache plus à son combat.

La prestation de l’actrice et le quotidien qui défile pendant près de 90 minutes nous plonge dans un monde qui semble proche et ordinaire. On frôle le documentaire. Est-ce là le message du scénariste et réalisateur, Cyril Mennegun, nous montrer comme il peut être ordinaire aujourd’hui de découvrir dans notre quotidien une « Louise Wimmer » ?

Le film regorge de messages. La critique de l’insuffisance des logements sociaux n’est pas au premier plan mais elle mérite d’être soulignée. En effet, la situation française vivement critiquée par le Conseil de l’Europe pousse chaque année des milliers de personnes vers l’exclusion sociale.

On retient aussi ce personnage qui se bat contre une fatalité. Mais parfois, même avec la force et le caractère de Louis Wimmer, la seule chose qui peut nous sauver c’est l’humanisme des autres.

 

 

 

 

Céline Tewa

Céline Tewa

Céline Tewa est juriste de formation. Actuellement étudiante à la Faculté d’Evry (Master 2 – Coopération et Solidarités internationales), elle a effectué des stages notamment à World Vision ou au sein de l’Ong The Banyan (Inde). Elle dirige la rubrique Arts & humanitaire de Grotius International.