Congrès des 5 Continents

0

 

Symposium du 20 octobre sur “les humanitaires dans la mondialisation”, sous la direction de Pierre Micheletti

Les humanitaires acteurs dans la mondialisation

Le mouvement humanitaire international des ONG n’est pas homogène. Il est constitué d’une constellation d’organisations dont les tailles, les domaines de compétences, les modes de financement, le caractère confessionnel ou non, comme les relations entretenues avec les gouvernements de leurs pays d’origine peuvent être différents. Cela aboutit sur le terrain à ce qui constitue parfois un patchwork peu lisible dans lequel les populations et les acteurs sociaux des pays hôtes ont du mal à se repérer. A ce jour les volontaires de la solidarité internationale sont cependant, dans une très forte proportion, issus de pays occidentaux. Ils sont dès lors dans des logiques d’intervention qui ne peuvent se départir totalement des modèles professionnels, managériaux et économiques dont ils sont les héritiers. Ils sont ainsi de fait des acteurs de la mondialisation et de la diffusion de normes et de standards. Mais en même temps ils interviennent dans des contextes de crise ou de sous développement chronique en essayant d’agir pour en atténuer ou en corriger les effets les plus dévastateurs. Comment cette polarité entre l’exportation d’un modèle dominant et la résistance aux conséquences de ses formes les plus violentes est-elle perçue par les humanitaires eux-mêmes, comme par les partenaires de terrain ? Telle est la question centrale que ce symposium se propose d’explorer.